UN DOCUMENTAIRE
SUR LA CRISE MIGRATOIRE
AUX PORTES DE L'EUROPE.

THE FACES OF OUR BORDER

SAMOS

Dans les cinémas Suisses dès le 9 juin 2021
Contactez-nous pour organiser une projection chez vous. Partout dans le monde.

Samos – The Faces of Our Border (les visages de notre frontière) est un documentaire qui donne un aperçu des politiques européennes qui ont conduit à la crise humanitaire et migratoire aux portes de l’europe au travers d’interviews de personnes vivant dans et autour du camp de migrants de Samos en Grèce, construit pour 600 personnes et en accueillant plus de 6000 dans des conditions insalubres.

Il dépeint les échecs des dernières années de politiques migratoires européennes.

Projections 

Sortie Suisse Romande - 9 Juin, 2021 

(en programme : Genève - Cinémas Bio et CDD, Zinéma Lausanne, Cinéma Minimum Neuchâtel, 
Cinéma Rex Vevey, Cinéma Plaza Monthey, Cinéma Royale St Croix, Cinéma Oron, etc.) 

Prochaines projections :

Premiere en présence de Shams Abou El Enein et d'invités :

  • Mercredi 16 juin, à 18h30 Cinéma Rex, Vevey (CH) 

Scolaires: Projections ou cinéma VOD (à partir de 14 ans) dans toute la Suisse ! 
email à musengfischer(at)gmail.com (FCH, ICH, DCH) 

Hors de la Suisse ? 

Contactez-nous pour organiser une projection chez vous. Partout dans le monde.

true storries.png

Comment le projet a commencé ?

En Juin 2019, quand nous avons décidé d'aller faire du volontariat avec les réfugiés d'Europe, nous avons commencé à nous renseigner sur la crise. Nous connaissions très peu de choses à propos de ce qui se déroulait sur le terrain et étions surpris de découvrir à quel point il était compliqué de trouver des informations fiables, à jour et facile d'accès.

Car cette situation n'est tout simplement pas dans les médias.

Alors nous avons décidé de faire un documentaire qui montre la complexité de la situation pour permettre au monde de savoir ce qui se passe en ce moment sur nos territoires, en Europe.

Ce n'était pas mon idée d'aller faire du volontariat, c'était une première pour moi. J'ai fait des recherches sur internet et n'ai pas trouvé beaucoup d'informations. Mais une fois sur place, j'ai réalisé que je n'avais absolument aucune idée de ce qui se déroulait aux frontières Européennes et que j'étais prétentieux en pensant savoir ce qu'étaient l'immigration et les migrants. Ceci est le film que j'aurais souhaité avoir vu avant d'aller sur le terrain.

Shams ABOU EL ENEIN – Réalisateur

Une fois à Samos, nous avons interviewé autant de personnes que nous le pouvions: migrants, bénévoles et locaux. À travers leurs nombreux regards, notre but était de peindre le tableau d'ensemble.

In Samos – The Faces of Our Border, vous entendrez leurs histoires, leurs pensées, leurs opinions et leur expertise en la matière.

Lisa Henry - Fondatrice du Jozy Film Festival

J'ai été touchée par les témoignages très humains récoltés par le réalisateur Shams Abou El Enein près du camps de réfugiés de Samos 

M. Aidan Gromoll, MD

Wow, ce que j'ai vu a été vraiment magnifique, émouvant, vrai et éducatif. J'ai appris beaucoup. C'est un honneur et un privilège de faire partie de cette œuvre.

Test screener

Merci de faire ceci. Je crois que c'est un travail vraiment important et il pourrait changer l'opinion de certaines personnes sur la situation actuelle. C'est quelque chose d'avoir conscience ou d'entendre parler de ces situation; c'est une histoire complètement différente de les voir et les comprendre mieux.

Samos_still4.jpg

Le "hotspot", le centre de premier accueil sur l'île grecque de Samos, est localisé à côté de Vathy, une ville de 7000 habitants.

Le camp officiel a été construit pour 700 personnes. À cause des lentes procédures de demande d'asile et des arrivées régulières, au moment du tournage, 4000 personnes y survivaient dans des conditions inhumaines.

Samos_still3.jpg

Aller plus loin

La situation dans les îles Grecques est maintenant en train de changer...pour le pire. Continuez de vous informer sur notre page de liens utiles.

Nous sommes impatients de vous rencontrer et discuter avec vous de ce sujet. Contactez-nous et dites bonjour.